13 juillet 2021

Le prototype Berny testé chez Fleury Michon

Avec son concept d’emballage alimentaire en silicone consigné et réemployable, la startup nantaise Berny est lauréate de l’appel à projets « économie circulaire » de la région des Pays de la Loire et de l’Ademe.

duo cofondateurs berny

Berny va pouvoir tester son emballage avec l’industriel vendéen Fleury Michon. Le groupe mettra à disposition de la startup ses lignes de production afin de mener des essais. Cela permettra notamment de tester l’herméticité et la conservation du contenant. Une réflexion autour du marketing et de la signalétique sera également menée pour rendre compréhensible l’intérêt de Berny pour les consommateurs et voir comment cet emballage standardisé peut prendre les couleurs d’une marque. 

Ce test prévoit aussi des essais dans le circuit de distribution. Des échanges avec Biocoop, d’autres enseignes de grande distribution et Ligépack s’échelonnent à cette occasion. 

Cette expérimentation mobilisera un budget de 100 k€, enveloppe financée à 70% par la région Pays de la Loire et l’Ademe, et le solde par Berny. 

Pour cela, Berny pourra s’appuyer sur Novapuls, le programme d’accélération qu’elle vient tout juste d’intégrer afin de préparer notamment une levée de fonds. L’entreprise candidatera également à Miam [maintenant FuturaGrow], l’accélérateur de la Foodtech opéré par Startup Palace, en collaboration avec les industriels Sodebo et Brioches Fonteneau, autour des emballages alimentaires de demain. 

La jeune entreprise, projette de lancer la commercialisation de ses emballages consignés en septembre 2021. 

Partager :

Nous sommes impatients de discuter du futur de l’emballage avec vous

Nous contacter