Coca-Cola teste la consigne pour le réemploi !

Par Clara Vilette ‚ÄĘ Temps de lecture : 1 min

ūü•® Nos voisins alsaciens et allemands ont tout compris !

Depuis peu, Coca-Cola Europacific Partners France (CCEP) teste chez Match, en Alsace, la consigne pour réemploi.
La multinationale a install√© des bouteilles en PET d’1L √† c√īt√© des bouteilles en verre d√©j√† consign√©es.
Le¬†poly√©thyl√®ne t√©r√©phtalate (PET) est un plastique √©cologique, l√©ger et r√©sistant et 100% recyclable en fin de vie (un peu comme l’inox utilis√© pour nos barquettes).

Pourquoi ces essais ?


La loi Agec vise à augmenter la part des emballages réemployés par rapport aux emballages à usage unique :
Р5 % des emballages réemployés mis sur le marché en France en 2023 
Р10 % des emballages réemployés mis sur le marché en France en 2027

Pourquoi¬†avoir choisi l’Alsace ?

l’Alsace est une r√©gion qui n‚Äôa jamais renonc√© √† la consigne. D’ailleurs en Allemagne, pays voisin, les bouteilles consign√©es en PET sont pr√©sentes dans tous les supermarch√©s.
CCEP France s’appuie donc sur les équipements et savoir-faire allemands pour proposer une solution similaire aux consommateurs français.

Combien de cycles possible pour ces bouteilles ?

 

Cette bouteille peut √™tre remplie dix fois de suite. Ensuite, quand son aspect n’est plus satisfaisant, elle peut √™tre recycl√©e dans la m√™me fili√®re que celle des bouteilles en PET √† usage unique.¬†

ūüĎČ Pour faire un parall√®le avec Berny, nos barquettes peuvent atteindre jusqu’√† 100 cycles avant d’√™tre recycl√©es !